Dégeler une canalisation d’eau : on vous explique

de | mars 3, 2020

Comment dégeler une conduite d’eau gelée ?

Les fortes chutes des températures, mettre à rude épreuve certains aspects de votre maison, et en particulier sur votre plomberie. En effet, lorsque les températures passent au-dessus de zéro degré les tuyaux de canalisation peuvent geler et l’eau ne coule plus lorsque vous ouvrez un robinet. Heureusement, il existe des astuces pour dégeler une canalisation d’eau sans l’intervention d’un professionnel. En cas de tuyaux gelés Voici les astuces !

 

Repérez l’endroit gelé

Pour pouvoir agir, vous devez trouver d’abord la portion de la tuyauterie qui pose problème, si les tuyaux sont facilement accessibles. Les endroits les plus froids ou moins bien isolés sont les premiers soupçonnés : les placards, les armoires de cuisine ou les armoires de la salle de bain (si l’eau est absente du lavabo ou de la douche). On peut y observer des traces de gel ou encore sentir le froid au toucher. Une fois l’emplacement établi, on s’assure que le tuyau n’est pas boursouflé ou fendu. Si c’est le cas, l’intervention d’un spécialiste sera nécessaire.

 

Fermez le robinet d’arrivée d’eau

Fermez la vanne principale d’arrivée d’eau et ouvrez le robinet d’eau froide le plus proche de la zone gelée. Cela permettra à l’eau de s’écouler quand elle fond. Pensez également à protéger les objets proches qui craignent l’eau.

 

Dégeler les canalisations 

Pour dégeler une canalisation gelée, le sèche-cheveux est le meilleur outil pour réchauffer les conduites, qu’elles soient en cuivre ou en PVC. À défaut, un radiateur soufflant, des bouillottes ou des serviettes chaudes feront l’affaire.

N’utilisez jamais de flamme directe ou de chalumeau, vous pourriez endommager la canalisation.

Le réchauffement doit toujours être progressif afin de ne pas faire éclater la canalisation. Utilisez le sèche-cheveux en faisant un mouvement de va-et-vient en vous assurant de répartir la chaleur uniformément. Restez patient, car cela peut prendre beaucoup de temps et faites attention à ne pas chauffer trop fortement les tuyaux en plastique.

 

A lire également : Comment réussir la location d’un garde-meuble ?

 

Inspectez la canalisation dégelée

Lorsque l’installation est dégelée, et l’eau recommence à couler du robinet ouvert, inspectez avec minutie la canalisation. Si elle n’est pas endommagée, vous pouvez alors ouvrir l’arrivée d’eau générale. Si le tuyau est fissuré ou éclaté, appelez rapidement un plombier à Paris qui réparera votre tuyauterie avant la remise en eau.

 

Une fois que tout risque a été écarté, ouvrez votre robinet général d’arrivée d’eau. Puis, ouvrez un robinet dans votre logement et laissez couler l’eau jusqu’à ce que le débit normal soit rétabli.

Sachez qu’en cas de dommages suite au gel de vos canalisations, pouvez-vous demander une indemnisation à votre assurance. Toutefois, cela dépend des clauses de votre assurance multirisque habitation.

 

Prévenir les problèmes de plomberie gelée

Pour éviter que vos tuyaux gèlent en hiver le premier réflexe à avoir, c’est de les mettre à l’abri des attaques du froid en les isolants. Pour cela, entourez le compteur d’eau ainsi que les canalisations les plus exposées au froid avec des plaques en polystyrène ou des gaines calorifuges. Pensez également à couper l’arrivée d’eau de vos robinets d’eau extérieurs et à purger l’installation.