Le bon choix d’un appareil de luminothérapie

de | mai 29, 2020

Comment choisir un appareil de luminothérapie ?

L’appareil de luminothérapie, également appelé lampe de luminothérapie, est un dispositif que les pays nordiques utilisent traditionnellement afin de combler le manque de lumière naturelle en période hivernale. Cela fait déjà quelques années qu’il est présent dans d’autres pays dont la France où il est utilisé à des fins bien-être. Comment choisir votre appareil de luminothérapie ? Découvrez ici les paramètres à tenir en compte !

Le type de lumière de l’appareil de luminothérapie

Avant, les lampes de luminothérapie diffusaient toutes de la lumière blanche obtenue par le mélange des 7 couleurs de l’arc-en-ciel ou du spectre lumineux. Aujourd’hui, la couleur bleue est également déployée pour varier les effets des appareils. La lumière bleue permet notamment un éveil calme puisqu’elle est moins intense que la lumière blanche. Si vous voulez en savoir davantage, nous vous conseillons de consulter des sites web proposant les feedbacks des utilisateurs pour les différentes sortes de lampe de luminothérapie avis. Ainsi, vous saurez quel appareil de luminothérapie vous conviendra le mieux en fonction du type de lumière qu’il produit.

La puissance de l’appareil de luminothérapie

Bien évidemment, il vaut mieux choisir une lampe de luminothérapie puissant pour ne pas avoir à recharger la batterie trop souvent. Il faut notamment 2 heures pour recharger totalement une lampe de 2 500 lux. Le lux est donc l’unité de mesure de la puissance d’un appareil de luminothérapie. Par exemple, la lumière naturelle en plein jour d’été apporte 100 000 lux, tandis qu’un éclairage normal à l’intérieur d’une pièce émet entre 50 et 100 lux. En tenant compte de cela, c’est à vous de choisir l’intensité de lumière qu’il faut pour votre lampe de luminothérapie.

La taille de l’appareil de luminothérapie

La taille de la lampe de luminothérapie dépend de vos besoins et de vos préférences. En général, les appareils à lumière banche sont les plus imposants et plus encombrants car ils mesurent entre 30 cm et 70 cm de haut. Les lampes à lumière bleue, quant à elles, sont plus petites et ne mesurent que 15 cm de haut. Elles conviennent donc plus à une utilisation nomade. En ce qui concerne la forme, vous avez le choix entre les modèles rectangulaires, carrés et ovales. Vous pouvez ainsi sélectionner celui qui s’adapte le mieux à la décoration de pièce où il sera installé. Cela dit, un appareil de luminothérapie bénéficie toujours d’une portabilité pour que vous puissiez l’utiliser où vous le souhaitez.

A lire également : La possibilité de masquer une cicatrice

Les normes à vérifier sur l’appareil

Les appareils de luminothérapie doivent respecter certaines normes de sécurité spécifiques. Si vous voyez la notion CE médical (93/42/CEE) sur le dispositif et/ou son emballage, cela signifie que durant le processus de production, le fabricant a veillé à répondre aux normes de sécurité d’utilisation, d’information de l’utilisateur, etc. Les lampes de luminothérapie qui n’émettent pas de rayons UV nocifs pour la peau portent souvent ce genre de marquage. D’autres appareils de luminothérapie suivent la norme IP44 qui signifie qu’elles résistent aux projections de gouttes d’eau (ils ne sont pas étanches). Dans tous les cas, il faut vous assurer que la lampe respecte les normes en vigueur avec de l’acheter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *